Le bilan de compétences d’E.

Je suis en poste depuis 12 ans dans la même entreprise et ai fait le tour de mon travail. Je ne me sens pas considérée et ne pourrais pas évoluer au delà de mon niveau.
Les formations que je demande ne sont pas prises en compte. Enfin dans l’ensemble, un ras le bol général de ne pas être entendue et la sensation de m’ennuyer, le manque de motivation le matin pour aller au travail. Enfin plus la foi dans ce que je fais au quotidien. Donner toujours plus sans avoir, à minima un merci. Et ce n’est pas ça qui nourrit et paye les factures !

J’avais songé à faire un bilan de compétences il y a environ 3 ans mais le coût m’avait freiné. Jusqu’à ce qu’un ami me parle du sien et me dise que c’était finançable via le CPF. Un accro avec ma chef sur l’utilisation de ces heures de CPF a été le facteur déclencheur de ma démarche.


Je souhaite évoluer, mais pas forcément rester dans le même domaine. J’avais besoin de savoir ce que je valais et vers quoi je pouvais m’orienter.


Lors de ce bilan, j’ai parlé de tous les aspects de mon poste qui est multi compétences et ça a dévoiler le fait que je pourrais peut-être me reconvertir dans le domaine de la programmation. Je n’ai pas de connaissance mais je fais de la bidouille dans ce domaine qui me plait et me permet de m’éclater mais à un tout petit niveau car je n’ai pas assez la maîtrise du langage pour vraiment faire des choses sérieuses.


Nous avons validé les étapes avec ma conseillère, j’ai entamé les démarches et suis allé aux portes ouvertes de l’organisme de formation que je vise. J’ai encore du travail à faire avant d’en arriver à cette étape mais le bilan m’a redonné confiance en l’avenir et envie de m’investir. Je met tout en œuvre pour arriver à faire une formation de développeuse web et qui sait, poursuivre sur conceptrice développeuse d’application.

 

A 45 ans, je ne suis pas condamnée à rester dans un travail routinier qui ne me plait pas. Je peux aussi être heureuse dans mon quotidien professionnel. A voir si mes rêves rejoignent la réalité !

Quoi qu’il en soit, je n’ai aucun regrets d’avoir engagé cette démarche qui m’apporte un espoir et peut-être une vie meilleur. Le tout est d’en être convaincue et de faire le maximum pour y arriver.

  • Marie
    J'ai définitivement décidé de quitter mon entreprise et je souhaite mettre à profit tout ce que le bilan m'a apporté de positif et de confiance en moi pour postuler ailleurs.   J'ai d'ores et déjà engagé des démarches et suis toute ouïe pour recevoir les offres dont vous auriez connaissance. Je souhaite à nouveau vous…
    En savoir +
Retour en
haut de page